Quelques points utiles pour les entraineurs sportifs

Il n’est pas facile pour un coach de mener une équipe. En effet, il y a beaucoup de responsabilités : les entrainements, les exercices à faire ou encore la motivation. Ce sont des points importants qui vont leur mener à une victoire probable pour la saison. Pour cela, nous avons donc concocté cet article qui va vous donner quelques tuyaux nécessaires qui pourraient vous être utiles en tant que coach.

Astuces et conseils utiles pour bien mener une équipe

Pour bien mener une équipe, il faut partir sur de bonnes bases. Il y a effectivement quelques conseils bien utiles qui pourront vous aider à avoir des séances en constante amélioration, non seulement pour vous, mais aussi pour vos joueurs. Il est tout de même à noter que notre liste ne s’adresse pas seulement aux débutants, mais à tous les coachs.

Évaluation de chaque séance

À la fin de chaque séance, il est important d’évaluer les efforts fournis par les parties : vous et les joueurs. Est-ce qu’il y a de nouvelles choses qui ont été apprises ? Est-ce que l’équipe s’améliore ? Est-ce que vous avez transmis tout ce que vous aviez voulu transmettre ? Est-ce que l’objectif de la séance a été atteint ? Si vous pouvez répondre positivement à toutes ces questions, la séance s’est donc bien déroulée. Toutefois, s’il y a des failles, vous pourrez les noter pour mieux les travailler à la prochaine séance.

Suivre une formation particulière

Ce conseil ne s’adresse pas seulement aux débutants, mais aussi pour ceux qui sont déjà entrés dans le milieu. En effet, vous devez savoir qu’il y a beaucoup de choses à apprendre et à distinguer en fonction de chaque équipe : leur besoin, leur motivation ou encore leur connaissance. Mener une équipe d’ado ne sera évidemment pas la même chose que mener une équipe d’adulte.

Faire confiance à son équipe

C’est notamment l’erreur que font souvent les entraineurs sportifs. Ils ne font pas confiance à leur équipe. De ce fait, ils ont tendance à intervenir inopinément à chaque faille ou à chaque situation durant la séance. Pourtant, ce n’est pas apprécié par les joueurs, ils veulent de l’indépendance dans le jeu. Vous pourrez ainsi noter toutes les choses à améliorer et les relater en fin de séances.

Planifier des séances simples, avec un but précis

Ne prévoyez pas des séances compliquées avec beaucoup de détails à prendre en compte. Vous devez savoir qu’avant toute chose, c’est une activité et c’est aussi un jeu. Il faut donc prendre du plaisir, même pour vous, les entraineurs. Les séances doivent donc être simples, mais avec un but précis. Par exemple, vous pouvez choisir l’apprentissage d’une technique particulière.


Nouvelle saison : comment préparer votre premier entrainement

Il est important de bien préparer le premier entrainement en début de saison. En effet, ce sera l’occasion de faire les points sur beaucoup de choses.

Tout d’abord, si la saison dernière était un échec, en termes de tournoi, il faut revoir les points qui ont marqué la défaite. Cela peut être au niveau de la performance des joueurs, mais aussi de leur motivation. Vous pourrez donc facilement l’améliorer.

Ensuite, il faut évaluer le potentiel de chaque joueur pour travailler des points précis en vue de cette nouvelle saison. Le premier entrainement consistera donc à percevoir et à évaluer chaque joueur sur le terrain.

Et enfin, en fonction des évaluations faites, il faudra fixer un but précis et un objectif à atteindre pour que les prochaines séances soient toujours fructueuses. La performance de chaque joueur pourra ainsi s’améliorer progressivement.


Quatre exercices de gainage à proposer à vos joueurs

Le gainage est un exercice très complet pour le corps. En effet, il fait travailler en douceur, mais en profondeur tous les muscles de notre corps. C’est un exercice populaire qui ne demande aucun investissement de matériel. Voici donc les 4 exercices de gainage que vous pouvez proposer à votre équipe.

La planche

La position consiste à se tenir sur les coudes avec les jambes tendues. C’est un peu comme la position avant de se mettre à faire une pompe. Il faut se tenir sur les pointes des pieds, et les coudes doivent être au même niveau que les épaules. Il faut garder le dos bien droit et tendu.

Le but de cet exercice est de se tenir dans cette position le plus longtemps possible. Vous pouvez commencer par 10 secondes, et augmenter cela au fur et à mesure que les joueurs s’adaptent.

Gainage bras et jambes levées

Il suffit de reprendre la position de la planche, mais les bras seront tendus pour cet exercice. Une fois la position faite, il faudra lever un bras et une jambe, tout en contractant le fessier.

Le but de ce gainage est de tenir quelques secondes et d’alterner ensuite avec l’autre bras et l’autre jambe.

Gainage latéral

La position consiste à se tenir en parallèle avec le sol, appuyé sur un pied et sur un coude. Il faut ensuite lever le bassin pour qu’il s’aligne avec les jambes et le tronc.

Il faut tenir le plus longtemps possible, pour ensuite alterner avec l’autre bras et l’autre jambe. Cet exercice fait travailler les obliques.

Gainage dos/bridge

La position se tient au départ en étant allongée sur le sol en écartant les pieds à la largeur du bassin. Il faut ensuite plier les jambes et pousser fort pour décoller le bassin du sol. Pour durcir le mouvement, il est aussi possible de le faire avec les coudes et non la paume des mains. 

 

Vous avez donc lu les points importants qu’un entraineur sportif doit vraiment savoir au cours de sa carrière. Ce sont des choses qu’il ne faut vraiment pas négliger si vous voulez être ou devenir un bon coach. De plus, la victoire d’une équipe dépendra entièrement de vous et de votre compétence, en tant que coach. Alors, vous devez toujours les mener dans la bonne voie de la réussite.

Retour
Autre contenu