Nouvelle saison : comment préparer sa réunion parents/éducateurs ?

Que vous accueilliez une nouvelle équipe, changiez de club ou gardiez votre équipe, une réunion parents/éducateurs au début de la saison est très importante. Pourquoi et quels points doivent être abordés ? Voici quelques éléments de réponse :

Pourquoi une réunion parents/éducateurs est-elle si importante?

Pour une nouvelle équipe, la réunion parents/éducateurs sert avant tout à faire connaissance. En règle générale, cette réunion vous permet de présenter votre manière d'entraîner et l'organisation de l'équipe. Introduire votre propre philosophie évite les incompréhensions futures. Si les parents savent dès le début comment vous imaginez la coopération, comment et ce que vous voulez transmettre à vos jeunes, vous posez les bases d’une relation de confiance.

 

Quels points doivent être abordés?

Présentation personnelle

Il est très important de parler d'abord de vous, en particulier lorsque vous accueillez une nouvelle équipe. Par exemple, donnez votre nom, âge, état civil, profession, licence, carrière d'entraîneur et carrière de joueur. Ce ne sont que des suggestions de choses qui peuvent être abordées. Bien sûr, tout entraîneur peut décider lui-même de ce qu'il veut divulguer de sa vie privée.

 

Les horaires d'entraînement / jour

Vous devez expliquer quand et à quelle heure les sessions d'entraînement vont avoir lieu. Dans les petits clubs, vous pouvez organiser vos journées ou vos périodes d’entraînement de manière flexible, car l’espace n’est pas trop occupé. Dans d'autres clubs, les jours et les heures d’entraînement sont déterminés et non flexibles. Mais peu importe comment cela se passe dans votre club, les horaires d’entraînement sont un sujet à aborder dans tous les cas.

 

L'équipe

Dans la plupart des cas, ce sujet concerne les grands clubs qui comptent plusieurs équipes de jeunes du même âge. Les équipes sont alors souvent divisées en fonction des performances. Il faut donc savoir à l’avance quel joueur atterrira dans quelle équipe. 12 enfants devraient constituer le maximum par équipe pour s’entraîner correctement et donner à chaque enfant suffisamment de temps de jeu. Des effectifs allant jusqu'à 20 enfants pour un seul entraîneur ne sont pas rares. Cependant, cette distribution n’a aucun sens, car les temps d’attente sont trop longs, les enfants sont agités et la formation en souffre.

 

Le matériel de formation

Vous devez préciser quel matériel de formation est déjà disponible, surtout lorsque vous reprenez une nouvelle équipe ou que vous vous présentez dans un nouveau club. Pour les plus petits clubs, il existe souvent du matériel de formation que toutes les équipes de jeunes peuvent utiliser. Pour les plus grands clubs, il est fréquent que chaque équipe se dote de son propre équipement, tel que les ballons, les chasubles, etc. Dans ce cas, bien sûr, il faut clarifier ce qui est disponible et ce qui devra être acheté (par le club) pour que tout soit prêt pour le début des entraînements.

 

Les tenus

Cela concerne particulièrement les maillots et survêtements. Les maillots sont souvent laissés aux équipes d'une année sur l'autre. Cependant, s'ils sont déjà utilisés pour la troisième saison consécutive, il faut envisager l'achat d'un nouveau stock de maillots. Les maillots et les survêtements représentent le club. Une apparence soignée et cohérente est donc très importante. En conséquence, il faudrait également préciser à l’avance ce qui est disponible et ce qui devra être acheté (par le club, les fonds de l'équipe ou les sponsors).

 

La philosophie

Le point le plus important à aborder est certainement votre philosophie. Dites aux parents ce que vous voulez entraîner, comment vous gérez les changements de postes, si le résultat est important pour vous, si chaque enfant aura le même temps de jeu, si vous donnez beaucoup d'indications depuis le banc de touche ou non, et comment vous voulez diriger votre équipe en règle générale. Ainsi, vous dissipez les malentendus et les doutes dans la tête des parents. Retrouvez à ce sujet notre article Comment développer une philosophie d'entraînement ?.

 

Les objectifs

Semblable à la philosophie, il est important de fixer des objectifs. Les objectifs concernent le développement des joueurs. Au bout de six mois, les parents et l'entraîneur peuvent voir dans quelle mesure les objectifs de développement ont été atteints et, si nécessaire, formuler de nouveaux objectifs.

 

La communication avec les parents

La communication avec les parents est gérée différemment par tous. Certains utilisent un groupe Whatsapp, d'autres utilisent une application conçue pour l'organisation de sports d'équipe. Avec Spond, par exemple, vous pouvez créer des événements tels que des entraînements, des tournois ou des matchs en quelques minutes, et inviter tous les membres de l’équipe à les rejoindre. Les enfants ou les parents peuvent en un clic confirmer leur présence ou non, et avoir un aperçu clair des activités à venir. Cela fait gagner beaucoup de temps et d'énergie à l'entraîneur, ainsi qu'aux parents. Téléchargez l'application Spond ici >

 

La coopération avec les parents

Vous pouvez expliquer aux parents comment vous imaginez une coopération. Les points suivants, par exemple, peuvent être abordés:

- Besoin d'aide pendant l'entraînement

- Besoin d'aide pendant les tournois ou les matchs

- Les postes à leur disposition (laver les maillots, fruits et snacks les jours de match, l'arbitrage)

- Le formulaire de covoiturage

- La ponctualité

- La fiabilité

- La communication en cas de problème

 

Encore une fois, il s'agit d'une petite sélection des points les plus communs, qui doivent être clarifiés directement avant ou au début de la saison. Pour approfondir le sujet, retrouvez notre article Comment encourager la participation des parents.

 

Questions à l'entraîneur

À la fin de chaque réunion, la même question revient toujours : y a-t-il des questions ? Aussi banale que cette question paraisse, elle est néanmoins très importante. Pourquoi ? Vous donnez à nouveau aux parents la possibilité de se débarrasser de certains doutes.

 

Pour aller plus loin, retrouvez notre article Entraîneurs, commencez à vous préparer pour la prochaine saison !.

Retour
Autre contenu