Les meilleurs conseils pour entraîner une nouvelle équipe de football

La simple idée d’entraîner une nouvelle équipe de football peut vous stresser et vous angoisser. Il y a tellement de décisions à prendre et de choses à penser qu’il est facile d’en perdre son calme. Dans ce contexte, il est important de se concentrer sur quelques aspects importants plutôt que d’être trop ambitieux et de chercher à tout organiser d’un coup. Les entraîneurs qui en font trop trop vite le regrettent souvent plus tard, malgré leurs bonnes intentions et leur enthousiasme. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre en main une nouvelle équipe, la préparation étant souvent tout aussi importante que la prestation elle-même.

Développez une philosophie

Que ce soit au niveau des jeunes ou des seniors, développer une philosophie est extrêmement important pour tout entraîneur. C’est ce qui définit la manière dont les choses se déroulent au sein de votre équipe. Si vous travaillez avec d'autres entraîneurs, il est important que tout le monde soit d'accord avec votre philosophie. Pour une équipe de jeunes joueurs, toute philosophie doit être axée sur le développement et le plaisir des joueurs. L’épanouissement de joueurs créatifs et confiants doit être votre priorité, bien avant les résultats.

 

Adaptez-vous au niveau des joueurs

En haut niveau, les résultats ont de l’importance, et les entraîneurs doivent coacher de la meilleure façon possible pour mener l’équipe à la victoire. Avec les jeunes et les amateurs, l’accent doit être mis sur l’acquisition de compétences et le travail d’équipe. Il primordial d’adapter ses attentes en fonction de l’âge et du niveau des joueurs. Retrouvez à ce sujet nos articles Les résultats au détriment du développement ? et La différence entre l'encadrement des enfants et des adultes


Parlez aux parents

Évidemment, cela vise encore une fois les équipes de jeunes joueurs. Il est important d'expliquer aux parents ce que vous attendez exactement d'eux et de leurs enfants tout au long de la saison. Cela leur permettra de rester solidaires à long terme, les meilleurs entraîneurs de jeunes ayant souvent d'excellentes relations avec leurs parents et tuteurs. Assurez-vous de leur expliquer exactement quels sont les objectifs de leurs enfants et ce qu'ils ont déjà appris. Les entraîneurs négligent souvent les parents, mais devraient les considérer comme un atout plutôt que comme une gêne ou une distraction. Pour approfondir le sujet, retrouvez notre article IMPORTANT - Comment prendre soin de la relation entraîneurs/parents ?

 

Fixez des objectifs

Une fois que vous avez défini votre philosophie et vos attentes en fonction de l’âge et du niveau des équipes, il est temps de faire savoir à vos joueurs ce que vous attendez d’eux et vos objectifs  pour la saison. Les objectifs peuvent être fixés en terme de performances sur le terrain ou de comportement. Cela peut être fait de manière formelle ou informelle, certains entraîneurs demandant même à leurs joueurs de signer un document concernant les valeurs et les attentes individuelles et collectives.

 

Restez constant

Ceux qui vous entourent (parents, membres du club, etc) sont susceptibles de faire pression pour que les choses changent lorsque les performances de l’équipe chutent ou que les résultats vont à votre encontre. Restez à l’écoute des critiques positives tout en restant fidèle à vos choix et méthodes. De petites modifications sont souvent suffisantes que pour changer les choses. Les modifications majeures des sessions d’entraînement doivent être évitées dans la plupart des cas. Rappelez-vous que le développement de vos joueurs est la chose la plus importante. La défaite fait partie de la vie d’une équipe, et il est tout aussi important de voir comment les joueurs réagissent et rebondissent après une défaite.

 

Pour aller plus loin, découvrez ou redécouvrez notre article Comment rendre le groupe dynamique et positif ?

Retour
Autre contenu