Ils l'ont dit : citations "Oups !" dans le monde du sport

Le sport est un milieu très intense et souvent, athlètes et entraîneurs sont à bout. D’où un petit problème de communication et de retenue dans les propos quelques fois. Alors histoire de dédramatiser tout ça, un peu d’humour et retour sur ces phrases qui nous ont fait rire, ou pleurer, ou pleurer de rire.

  • « 90 % du jeu est à moitié mental »

On n’a pas tout compris mais il y a des chiffres…Yogi Berra est un ancien joueur de baseball. Il a aussi été le manager des Yankees. Si son parcours professionnel est clairement impressionnant, on peut tout de même se demander comment il a réussi à se faire comprendre des ses coéquipiers et de tout le monde en général.

  • « Ma carrière se dégradait avant que j’effectue un virage à 360 degrés et que je reparte de l’avant dans la bonne direction »

Tracy McGrady semble avoir une idée assez claire de ce qu’il avance mais pour nous c’est un peu confus. Alors on fait quoi ? Un virage à 360 ? On repart dans une autre direction ? On va de l’avant ? La question reste entière.

  • « C'est un match qui se joue en 2 matches »

Difficile de ne pas citer Franck Ribéry. Il y a fort à parier qu’avec le match retour il aura presque fini la saison.


  • « On peut résumer ce sport en deux mots : on ne sait jamais »

Merci à l’entraîneur de boxe Lou Duva, de ce résumé très rapide en 2 ou 4 mots, bon l’important c’est qu’on a compris.

  • « Ils ne devraient pas me jeter des trucs, je suis le père de cinq ou six enfants »

Tito Fuentes n’a pas l’air très sûr ! Certes sa notoriété a dû l’aider à séduire mais de là à ne plus savoir combien il a d’enfants ! C’est un peu fort non ? Donc affaire à suivre …

  • « J'aimerais bien jouer dans un club italien. Comme le FC Barcelone par exemple »

Merci à Marc Draper pour cette petite information ; donc Barcelone est en Italie. Pour sûr les routes d’Espagne vont être plus praticables en été. Mais attention tout de même lors de vos réservations.


  • « Le foot, ce n'est pas des maths »

L’entraîneur Luis Fernandez a bien fait de nous prévenir juste au cas où. C’est vrai, ça pourrait faire tache le jour du bac de venir avec un ballon rond.


  • « On est allé dans pleins de discothèques mais je ne me rappelle pas si c’est l’une d’elle »

Voilà la réponse donnée par Shaquille O'Neal à un journaliste qui lui demandait s’il avait lors de son passage en Grèce visité l’Acropole. Donc visiblement il n’a pas profité de son voyage pour parfaire ses connaissances culturelles.


  • « Les cérémonies du Hall of Fame ont lieu les 31 et 32 juillet"

Ralph Kiner, figure emblématique du baseball réinvente le calendrier. A quand le 34 mars ? Bon, avec son emploi du temps surchargé il a peut-être besoin de temps supplémentaire ?


Les perles du rugby

Bon la plupart des citations ci-dessous ont été entendues mais proviennent d'auteurs anonymes. Ami de la poésie c’est pour vous :


  • « Aujourd'hui on va jouer simple : les avants devant, les arrières derrière ! »

Effectivement difficile d’être plus simple . bravo monsieur l’entraîneur pour ces directives très claires.


  • « Bon les gars j'vais donner la composition, retenez bien votre nom ! »

Que dire de plus !


  • « Les gars ! Dimanche prochain on joue samedi, c'est compris ? »

Et attention à celui qui vient au match de dimanche un vendredi. Sinon pour la messe on fait comment ?


  • « Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles ! »

Il est évident que le rugby est un sport viril mais là il faut peut–être une explication. Comment ils arrivent à faire ça ?


  • « On n’est pas meilleur qu'eux, mais ils ne sont pas plus fort que nous… »

Donc voilà un discours d’avant match mal commencé. L’histoire ne dit pas qui a gagné le match mais en tout cas il y avait clairement 2 niveaux différents.


Attention on ne se moque pas, comme nous l’avons indiqué au début, la pression peut souvent être très forte. Mais ça fait du bien de rire non ?

Retour
Autre contenu