Football : comment améliorer son pied faible ?

Professionnels comme amateurs, très peu de joueurs sont qualifiés d'ambidextre. La majorité des footballeurs préfèrent utiliser leur pied fort le plus possible pendant les matchs, que ce soit pour contrôler le ballon, pour faire une passe ou tirer. Cependant, le football étant maintenant plus rapide que jamais, une mauvaise maîtrise de son pied faible entraîne souvent une perte de possession de balle ou un contact approximatif. La maîtrise des deux pieds fait toute la différence, à l’exemple de Cristiano Ronaldo ou de Ousmane Dembélé, la révélation du Stade Rennais qui joue avec facilité du pied droit comme du gauche. Bonne nouvelle, il existe des solutions pour améliorer la qualité de son pied faible.

Jongler avec le ballon

Jongler avec le ballon améliore sans aucun doute le contrôle des deux pieds. Le but est d’effectuer des petits coups de pied contrôlés afin de maintenir le ballon en l'air en alternant les pieds. Mettez les joueurs au défi d’effectuer le plus de jongles possibles.

 

Cibler

Après avoir travaillé le contrôle grâce au jonglage, testez la précision de vos joueurs ! Qu'il s'agisse de passes ou de tirs, essayer de toucher une cible depuis plusieurs distances en utilisant le pied le plus faible est un excellent exercice. Incitez vos joueurs à utiliser différentes parties du pied et sous différentes formes.

 

Slalom

Créez un parcours de slalom afin de tester la capacité du pied faible à courir vite. En utilisant rien d'autre que leur pied faible, les joueurs se familiariseront rapidement avec cette façon de contrôler le ballon. Répétez cet exercice en utilisant l’intérieur et l’extérieur du pied, les joueurs pouvant également ajouter un tir au but ou une passe à la fin du parcours de slalom.

 

Apprendre des meilleurs

Recommandez à vos joueurs de s’inspirer des joueurs professionnels pendant les matchs. Visionnez et analysez comment ils utilisent leurs deux pieds pour avoir le dessus sur leurs adversaires. Selon le responsable du site parlonsbienparlonsfoot.fr : "Zidane marquait beaucoup du pied gauche et Yoann Gourcuff est aussi à l’aise des deux pieds. On remarque là que ce sont des joueurs qui ont beaucoup travaillé, qui avaient une attitude sérieuse. Et si vous travaillez, vous réussirez." 

 

Maîtriser le ballon avec ses deux pieds est un atout considérable, comme le souligne Nicolas Dyon, ancien membre du staff du Stade Rennais, de l’OGC Nice ou de l’AS Saint-Etienne : « En termes technique, c’est que du positif ! Un joueur qui a les deux pieds peut faire beaucoup plus de choses. Pas seulement marquer des buts. Surtout se sortir de situations difficiles, voire d’urgence, lorsqu’on est pressé par deux ou trois adversaires. Avec un seul pied, le joueur doit faire 2/3 appuis de plus, il perd du temps et est moins efficace. ». Alors au boulot !

Retour
Autre contenu