Comment pouvez-vous mesurer la réussite d'une saison ?

La réussite d'une saison ne se quantifie pas forcement qu'aux résultats obtenus mais à une ambiance générale autour de votre équipe. Voici quelques points qui permettent d’avoir quelques idées et une autocritique sur son année.

1# La relation avec les parents est-elle bonne ? (social)

 

Le travail en dehors du terrain est très important pour le développement du club et il devrait être revu lors de la saison. Si vous avez passé du temps à établir de meilleures relations avec les parents des joueurs et les autres personnes impliquées dans le club, cela compte comme une forme de réussite. Pour mesurer si vous avez fait cela, vous pouvez vous poser certaines des questions suivantes : Est-ce qu'ils connaissent ma philosophie et la façon dont je veux qu'ils jouent ? Est-ce que nous communiquons bien et régulièrement ? L'un des parents est-il impliqué dans la vie de l'équipe ? Y a-t-il du monde lors des déplacements ? etc.

 

2# Votre style de management a-t-il évolué au cours de la saison ? (management)

 

Est-ce que quelque chose a changé dans la façon dont vous entraînez vos joueurs au cours de la saison ? Avez-vous commencé à avoir des affinités dans la gestion de groupe avec certains de vos joueurs ? (détection des leaders) Tout type de changement ou d'ajustement que vous avez pu apporter au cours de la saison sur la philosophie de coaching, peut être considéré comme une réussite.

 

3# Les joueurs ont-ils progressé en individuel et collectivement ? (progression)

 

Évaluer le développement de chacun de vos joueurs sur une saison est une bonne pratique pour prendre du recul. On par toujours d'un point de départ, la préparation d'avant saison, le contenu de saison pour arriver à un bilan et sur des axes de progression techniques, tactiques, physiques ou mentales. Si vous constatez des améliorations par rapport aux années précédentes ou au début de saison, vous avez fait partie dès sa progression et dont vous avez réussi le job.

La manière dont l'équipe se comporte dans le jeu est effectivement aussi un facteur de réussite, les cheminements préférentielles sont-ils vus lors des rencontres ? Y a-t-il eu des signes montrant que vos joueurs mettent en œuvre certains aspects de l'entraînement dans des situations de jeu? L'équipe a t-elle atteint les objectifs ?

 

4# Savoir diversifier son contenu pour être toujours créatif et attrayant ? (entraînement)

 

Créer vos propres séances d’entraînement, développer sa propre philosophie de jeu adaptée à ce que vous voulez développer avec vos joueurs. Le job d'un coach est un réel apprentissage pour lui aussi ou année après année, il faut aussi peaufiner sa manière d'être, s'adapter à son public, l’entraîneur doit être une personne ouverte, à l'écoute d'un autre savoir-faire et se construire, on ne copie pas les autres mais on peut s'en inspirer, il ne doit pas s'enfermer dans ses convictions qui parfois sont complètement d'un autre temps … ex : fini les joueurs qui courent en début de séance... 

 

5# Que pouvez-vous faire différemment l'année prochaine ? (projet)

 

Dans l'idéal, il y a toujours des détails à améliorer. L’entraîneur qui est très bon est celui qui ne néglige rien et essaye de maîtriser un maximum d'aspect. La vérité se trouve sur le terrain et d'une année à l'autre, on peut avoir des avantages et des nouvelles contraintes qui apparaissent. L'important, c’est de pouvoir trouver des solutions pour les gérer et faire que votre groupe est un cadre de travail motivant et performant.

Rappelez-vous que le succès peut être varié et pas toujours au niveau des résultats. Par conséquent, à l'approche de la saison prochaine, vous fixez des objectifs clairs pour vous et vos équipes qui, s'ils étaient atteints, ressembleraient à du succès pour vous.

Retour
Autre contenu