Comment motiver un groupe de joueurs toute une saison ?

Une saison de football est longue ! Elle est composée de moments forts et de moments plus difficiles à surmonter. Les résultats sont souvent un facteur de motivation important ; on dit que quand l'équipe gagne et est sur une bonne dynamique, nous pouvons constater que les sessions d’entraînement affichent au complet, contrairement au moment difficile ou les résultats ne sont pas au rendez-vous et où l’absentéisme fait un tabac !

D'autres facteurs sont évidemment importants comme la cohésion d'équipe, des entraînements ludiques adaptés au niveau des pratiquants et bien sûr un parfait management de son groupe.

 

A travers cet article nous allons aborder essentiellement la question du management et du mental, ainsi qu’évoquer des idées pour garder son groupe en alerte, de l'individuel au collectif.

 

Faite le point régulièrement au cours de la saison

 

Les joueurs aiment avoir ce sentiment d'appartenir au groupe et de savoir ce qu'ils apportent au groupe. Bien souvent focalisés sur les aspects positifs, ils ont aussi ce besoin d'entendre les axes de progression pour leur permettre de maintenir le cap.

Il faut savoir que le joueur est aussi un individu à part entière et que sa performance est basée sur son état d'esprit. Par conséquent, nous devons échanger nos impressions pour lui faire remarquer qu'il se sent écouté.

Le football restant une passion et non un moyen de gagner sa vie la plupart du temps, l'aspect en dehors du football et ses préoccupations personnelles sont aussi un manière de lier une relation de confiance. L'idée n'est pas de pouponner vos joueurs mais de vous adapter à eux et de mieux les cerner.

Cette étape de feed-back doit rester très positive et doit toujours mettre le joueur au centre du collectif et pas sur une performance individuelle.

 

Mettre en place des objectifs individuels et collectifs

 

Faire en sorte que les joueurs aiment s'entraîner chaque semaine et stimuler la compétitivité crée naturellement une adhésion au collectif. Chez les joueurs qui ne sont pas des professionnels, il est important qu’ils gardent la passion intacte face aux difficultés du quotidien. Les priorités professionnelles ou familiales font qu'ils ratent parfois un entraînement ou même des matchs. La concurrence fera qu'il aura parfois moins de temps de jeu que prévu. Pourtant, l’entraînement doit être un lieu où le joueur se défoule, s'amuse et prends plaisir, d’où l'idée de la méthode globale qui met le jeu au cœur de l’entraînement.

L’entraîneur doit être stimulant et savoir mettre en avant l'équipe qui gagne et qui perd car sans enjeu, pas d'engagement total donc comptez les points !!

C'est une bonne stratégie pour toutes les catégories de joueurs. Des plus jeunes jusqu'au monde professionnel, l'homme est compétitif par nature.

 

Mettre en scène les joueurs

 

Les joueurs restent de grands enfants en quête de reconnaissance. Mettre en lumière les joueurs sur les supports du club, site internet, affiche de match, album photos, vidéos ou même interviews au quotidien stimule individuellement et collectivement.

 

La causerie d'avant match peut aussi être un seuil de motivation en placardant des phrases de motivation lors de matchs à enjeux. C'est l'une des stratégies les plus utilisées dans les catégories les plus compétitives très sensible à la confiance en soi.

 

N’oubliez pas la motivation est un facteur essentiel pour l'adhésion à votre projet et sa réussite !

Retour
Autre contenu