Comment gérer les victoires et les défaites au football ?

Le football, c'est l'école de la vie pour les jeunes joueurs. Ce sport leur apprend notamment à  gérer les victoires et les défaites, dans la vie comme sur le terrain.

Les victoires sont-elles toujours positives ?

La victoire d'une équipe lors d'un match ou d'un championnat est souvent synonyme de succès. En effet, les victoires ont un effet positif. Elles procurent à l’équipe un sentiment de reconnaissance des efforts fournis lors des entraînements, ou le sentiment que les choses ont été bien faites. Malheureusement, gagner n'est pas toujours aussi positif qu'on pourrait le penser. Certains joueurs adoptent d'autres comportements, malheureusement eux aussi liés à la victoire :

 

  • L'égoïsme : certains joueurs peuvent penser que l'équipe a gagné « grâce à eux ». Ils ne perçoivent donc pas le match comme une victoire de groupe, mais comme une victoire et une satisfaction personnelle.
  • Le manque d'autocritique : enchaîner les victoires peut entraver la capacité d'autocritique des joueurs. Pourquoi se remettre en question quand on est en haut du tableau ? Il est beaucoup plus difficile pour l'équipe de travailler sur ses points faibles ou de se remettre en question.
  • La négligence : les victoires peuvent amener l’équipe et les joueurs à surestimer leurs capacités ou aptitudes individuelles. Certains joueurs auront tendance à perdre pied et négliger certaines des qualités indispensables d'un bon joueur comme la persévérance, les efforts ou l’humilité.
  • La difficulté d’évaluer les victoires : si une équipe s’habitue à la victoire, elle finira par perdre ce désir et cette motivation de persévérer et de continuer de gagner. Cette baisse de motivation peut entraîner de moins bons résultats, et une plus grande difficulté à rebondir si de mauvais moments surviennent.

 

Comment apprendre de ses victoires ?

Gardez toujours à l'esprit qu'après une victoire ou un résultat positif, différentes difficultés (comme celles mentionnées ci-dessus) peuvent apparaître. Les entraîneurs doivent savoir gérer les victoires de manière à ce qu'elles n'entraînent pas ces risques. Il est important que vous donniez une bonne image de ce que devrait être le succès pour en tirer les leçons et continuer à gagner. Les entraîneurs peuvent adopter certaines habitudes qui aideront l'équipe à garder les pieds sur terre. Féliciter toute l'équipe, reconnaître le travail de tous les joueurs, mentionner les points positifs et les axes d'amélioration, encourager les joueurs à progresser et toujours donner le meilleur d'eux-mêmes sont des comportements qui peuvent aider l'équipe à apprendre de ses victoires.

 

Les défaites sont-elles négatives ?

Rappelez toujours à vos joueurs (et à vous-même) que la défaite est synonyme d'apprentissage. Mais pour qu’une défaite «aide» l’équipe, il faut également que les entraîneurs apprennent à la gérer. Pour commencer, l'équipe doit être consciente et préparée à une défaite ou à un mauvais résultat. Vous devez également transmettre l’idée que l’échec est relatif. Vous gagnerez une prochaine fois, si les joueurs maintiennent leurs efforts et gardent leur motivation. Par conséquent, adoptez certaines bonnes habitudes:

  • Ne soyez pas pessimiste. Restez positif et encourageant!
  • Identifiez et évaluez correctement les causes des défaites ou des situations difficiles.
  • Remettez-vous en question.
  • Analysez le fonctionnement de l'équipe et les interactions entre les joueurs.
  • Trouvez l'équilibre entre ce qui devrait être renforcé et ce qui devrait être modifié.
  • Félicitez les points positifs, apprenez et rebondissez des erreurs.

 

Comment apprendre de ses défaites ?

Quel message transmettre à ses joueurs en cas de défaite ? Expliquez leur simplement que l'erreur fait partie du football et de la vie. L'erreur fait partie de l'évolution d'une personne et, une fois acceptée et analysée, elle devrait être rapidement oubliée. Toute opinion ou tout jugement de valeur concernant une erreur ou une situation défavorable peut avoir un effet très négatif sur le joueur. C'est pourquoi vous devez minimiser les échecs afin que les joueurs ne se sentent pas coupables ou « pas assez bon ». Rassurez-les afin qu'ils continuent de jouer avec confiance et engagement.

 

Pour aller plus loin, retrouvez nos articles Comment motiver une « équipe perdante », Quel genre d'entraîneur êtes-vous sur le banc ? et Entraîneurs : 12 conseils pour améliorer votre communication.


Spond... ça vous dit quelque chose ? Spond est une application spécialement conçue pour faciliter l'organisation de votre équipe de foot. Créez et organisez vos événements, partagez des informations et des pièces jointes, et échangez avec l'ensemble du club en quelques clics. Les joueurs ou leurs parents peuvent répondre aux événements et participer à toutes les conversations. Vous gagnez du temps, facilitez la communication avec les joueurs et leurs parents et rendez votre vie bien plus facile ! Alors tenté ? Téléchargez l'application Spond ici >

 

Retour
Autre contenu