Comment bien choisir son capitaine

Les débuts de saison pour les entraîneurs sont souvent des moments difficiles qui marqueront le reste de l’année. Parmi les responsabilités délicates qui leur incombent, le choix du capitaine de l’équipe est toujours un moment sous tension. Alors comment choisir celui-ci ? Quelles sont les qualités à retenir ?

Pourquoi le choix d’un capitaine est important

Avant de comprendre les différentes qualités qui feront un bon capitaine, il faut annoncer un fait précis. Un capitaine est choisi par un entraîneur. De ce fait, ce capitaine doit correspondre à l’attente de l’entraîneur mais surtout il doit correspondre à l’esprit d’équipe que l’entraineur souhaite créer. Ainsi, un capitaine désigné par un prédécesseur pourra ne pas être le leader attendu par le nouvel entraîneur. Le choix du coach marquera donc clairement son empreinte sur l’équipe et le point de départ de la saison. Il est important de ne pas se précipiter et de bien prendre le temps de la réflexion.


Un capitaine va devoir communiquer

Le capitaine est, sur le terrain, la voix du coach. C’est lui qui est au cœur de l’action et donc qui transmet les consignes mises en place lors des entrainements. Il est donc nécessaire de choisir quelqu’un qui soit à l’aise avec la communication orale. Il doit savoir s’exprimer clairement, de manière concise et son discours doit être facile à entendre. Mais il doit aussi être capable de comprendre clairement les instructions. En effet, savoir communiquer va dans les 2 sens, on peut savoir parler mais ne pas pouvoir comprendre et on peut savoir entendre mais pas retransmettre les informations. Or pour le poste de capitaine, les deux sont importants.


Un capitaine va devoir leader

Cela peut paraître évident et pourtant il est primordial de le rappeler, un capitaine doit être un meneur. L’équipe doit le suivre naturellement et se sentir en accord avec ses décisions naturellement sans vraiment se poser de questions. Cette qualité est probablement la plus importante. Il est bon de rappeler qu’un vrai leader se voit surtout en situation. C’est lors des moments sur le terrain que vous pourrez juger de tout le potentiel de ceux qui feront un bon capitaine.


Un capitaine doit connaitre ses partenaires

Un bon capitaine sait être humble et ne compte pas uniquement sur ses compétences. Bien au contraire, il sait faire appel aux compétences de chaque membre de l’équipe car il connait leur force et leur faiblesse. Il s’adapte selon les situations et il sait comment motiver ses coéquipiers en fonction des matchs. Un capitaine doit être capable d’écouter les autres, de les évaluer et de créer des liens, sans pour autant les juger. Il est souvent le pilier de l’ambiance dans l’équipe.


Un capitaine est l’image de l’équipe

Lors de toute rencontre sportive, le capitaine est celui qui représente son équipe et le travail accompli. Il doit donc correspondre à l’image que l’entraineur veut donner. On ne saurait ignorer les divers scandales créés par les frasques de certaines stars sportives et leurs répercussions sur le sport en général. Il est donc primordial de penser à l’intégrité du joueur qui deviendra votre capitaine.


A lire aussi : Comment développer l'esprit d'équipe chez vos joueurs


Un capitaine doit créer un groupe

Un capitaine doit être capable de souder son groupe. Il doit être capable d’apaiser les tensions, de prendre des décisions,  d’intervenir auprès de ses coéquipiers et de créer une bonne entente. Il doit permettre de faire ressortir le meilleur de chaque membre et ainsi former un groupe.

 

Une des astuces que bon nombre d’entraineurs utilisent est de choisir le capitaine d’après l’opinion de l’équipe dans son ensemble. Ainsi, l’entraineur peut juger si ses intuitions sont bonnes. De plus, il est aussi bon de rappeler qu’il n’y a pas de postes sur le terrain qui ne sont pas fait pour être capitaine. Ainsi, dans le foot, un gardien peut tout à fait être capitaine.

Retour
Autre contenu