Comment adapter sa pédagogie avec des profils de joueurs différents ?

En tant qu'entraîneur, vous devez faire face à différents types de joueurs. Souvent, ce n'est pas toujours simple à gérer et cela implique une pédagogie et une connaissance pointue des divers comportements rencontrés pour y faire face.

Comme chaque joueur est différent, la prise en compte d’un caractère individuel et d’une manière de communiquer et de s’exprimer sera donc individualisée. Voici les comportements les plus observés en école de foot :

 

L’enfant Timide ou le sensible

Il reste généralement effacé, ose peu et est au bord des larmes lors qu’il échoue. Ce type de joueur mérite un peu plus d'attention. Il a besoin de plus d'encouragements, d’attention et de paroles positives que les autres. Les critiques auront un effet très négatif sur lui car cela ébranlera rapidement sa confiance qui est déjà un combat au quotidien. En outre, il peut arriver que des enfants timides deviennent rapidement la cible d’attaques verbales et soient victimes purement et simplement d’exclusion.

L’attitude attendue de l’éducateur doit encourager et positiver chaque bonne action, lui donner du temps de jeu et lui permettre de s’exprimer dans et devant le groupe faisant de lui un membre à part entière.

 

Le Rigolo de service

Tout le monde a ce profil dans son équipe. Le rigolo veille toujours à une ambiance positive et fait rire l’entraîneur et ses coéquipiers. Ce type de joueur est très confiant et aime être le centre d'attention. Malgré ces qualités positives, vous devez faire attention à certaines choses lorsque vous gérez ce type de joueur. Souvent, il se décrédibilise tout seul auprès des siens et franchis parfois des limites que le groupe n’accepte pas, cela peut créer des conflits au sein du vestiaire.

Il y a un temps pour rigoler et un temps pour travailler et être sérieux, cadrer ce type de joueurs vous permettra d’éviter bien des problèmes

 

L’impulsif

Pas toujours facile à gérer, il est assez agressif et souvent au bord de l’explosion pour des faits mineurs. Il est contestataire et parfois irrespectueux. Ayant une haute estime de lui et énormément voire trop d’ambition, chaque erreur lui fait perdre tous ses moyens mettant en difficulté l’équipe. Il peut également être un modèle dans l’engagement et la générosité sur le terrain.

Bien cadré, cet enfant peut être une locomotive pour le groupe tant sur le terrain qu’en dehors. Il faut fixer des règles claires avec lui. Mettre en valeur les bonnes actions, adopter une relation un peu spéciale basée sur la confiance et l’écoute. Chaque écart de conduite doit faire l’objet d’une sanction. Encouragez et n’hésitez pas à sortir l’enfant lorsqu’il est dans une phase négative pour le faire redescendre en pression.

 

Celui qui a tout fait et tout vu

Garçon qui comprend vite et doté d’une certaine intelligence. Il veut démontrer chaque exercice pour prouver à quel point il est en avance. Ce type de joueur est en général très talentueux, capable d’apprendre vite et d’exécuter dans la foulée, ce qui peut être problématique lorsqu’il s’arrête de travailler ce contentant du temps d’avance qu’il a sur l’instant T. C’est l’enfant qui se met en avant et sa grande confiance en soi lui permet d’exprimer son ressentit. Il aspire à une certaine reconnaissance vis à vis des autres enfants, de l'entraîneur et des parents, ce qui le rend souvent encore plus arrogant. Souvent, ce comportement amène les autres enfants à se distancer en privé parce qu’ils les agacent. Dans l’ensemble, ce comportement n’est qu’un grand cri de reconnaissance parce qu’il ne l’aura peut-être pas dans d’autres domaines de la vie.

Ce joueur doit être traité comme les autres. Il ne doit pas participer à des discutions notamment sur les choix ou l’organisation. Il est joueur et doit le rester en apportant l’exemple sur le terrain, lui rappeler également que l’humilité doit être son amis et qu’une équipe c est d’abord un groupe. En cas de problème, remettre en cause son statut en le plaçant sur le banc par exemple peu le forcer à se remettre en question

 

Celui qui a débuté le football

Pas en confiance et souvent moqué pour son niveau football. Il intériorise beaucoup et cela devient un problème. C’est le type d’enfant qui arrête rapidement le football car il n’arrive pas à prendre de plaisir autant sur le terrain qu’en dehors ou il se fait au mieux chambrer ou sert de bouc émissaire lors des mauvaises performances. Il se sent souvent traité injustement, Peu entreprenant sur le terrain par peur de mal faire, l’éducateur non pédagogue ne s’embarrasse pas d’un joueur comme celui-ci et pourtant… l’objectif est bien d’aider chaque enfant à trouver sa place

L’entraineur doit avoir une relation bienveillante envers lui et mettre le groupe en garde qu’il fait partis du groupe et que le premier qui dérape sera sanctionner, cet enfant doit être intégrer et jouer au moins la moitié du match, il doit être encouragé et sa progression doit être mise en valeur. Ces erreurs sont naturelles et l’équipe doit le soutenir

 

La pépite ou les pépites

 

Ce joueur talentueux au-dessus de la moyenne se démarque toujours par ses réalisations. Malgré son grand talent, il reste terre-à-terre, ambitieux et ne se contente pas de son talent. Il est très disposé à apprendre et passer des caps. Ce type de joueur est très populaire auprès des coéquipiers et de l'entraîneur.

L’entraineur a la chance d’avoir un joueur décisif néanmoins. Il ne faut pas que l’équipe en soit trop dépendante car ce type de joueur partent bien souvent dans des clubs plus huppés pour progresser. Ne pas faire l’erreur de lui donner trop de responsabilité a défaut d’écraser les autres joueurs. Il doit avoir un sens collectif et une faculté a bonifié ces partenaires. Véritable leader, il peut également par son aura et ces encouragements transcender ces coéquipiers

En conclusion, il n’existe pas de recette miracle, chaque enfant est très différent avec des niveaux plus ou moins avancées, des qualités physiques, technique et surtout mental à prendre en considération. La grande qualité d’un entraineur est de savoir s’adapter, sa pédagogie et faire en sorte que chaque enfant puisse trouver sa place dans le groupe.


Crédit photo : As Nancy

Retour
Autre contenu