10 phrases que tout joueur aimerait entendre de son entraîneur

Chaque joueur est une sorte de petite graine : l’entraîneur entre sur le terrain et s’occupe de ses petites pousses avec engagement et dévouement. Ces pousses sur le terrain vert nécessitent beaucoup d'attention : non seulement pour développer leur forme physique, mais également pour cultiver leur motivation, pour grandir et s'améliorer. Cette motivation peut être stimulée par une communication positive de l’entraîneur. Des petites phrases suffisent ! Du simple "merci" au "je crois en toi", voici ce que les joueurs devraient entendre de leur entraîneur :

1/ Je suis fier de toi

Un entraîneur passe beaucoup de temps avec ses joueurs et est témoin de leur énorme développement personnel et sportif. Lorsque vous constatez l’évolution d’un joueur d'un point de vue personnel, sportif ou parfois spirituel, faites-leur savoir. Les enfants travaillent beaucoup toute l'année pour rendre leur entraîneur, leur équipe et leur famille fiers ! Entendre cela peut être une expérience marquante dans la vie d’un jeune.

 

2/ Je crois en toi

Il est très probable que vous rencontriez des enfants plus timides, qui restent dans leur coin et n’osent pas s’exposer. Il est important que vous boostiez et donniez confiance à vos joueurs.

 

3/ C'était génial

Lorsqu'un joueur fait des efforts, est toujours sur le ballon ou bouge bien, dites-lui que vous êtes impressionné.

 

4/ Merci

Un simple « merci » est très puissant, en particulier lorsque les joueurs se lancent corps et âme sur le terrain. Une simple reconnaissance leur fait comprendre que l'effort ne passe pas inaperçu, et qu'il est très apprécié.

 

5/ J'ai besoin que tu prennes plus de responsabilités et que tu deviennes un leader

Cette phrase doit être mesurée et prononcée au bon moment : elle transmettra un grand sens des responsabilités chez le joueur à qui elle est adressée. Il est donc important que le joueur ne ressente pas exagérément le poids de toute l'équipe sur ses épaules.

 

6/ J'admire tes efforts

Tous les joueurs n’ont pas le même niveau, ni les mêmes facilités. Votre but est de les motiver à faire de leur mieux, à leur niveau. Lorsqu’un joueur se donne au maximum, signalez-lui, afin de pousser l’équipe à se donner encore plus.

 

7/ C'est un bon travail, parce que...

Après chaque exercice, il est utile de souligner aux enfants non seulement les points à améliorer, mais également les aspects positifs. Expliquez aux joueurs pourquoi un comportement ou une performance est appréciée, pour qu’ils comprennent et puissent faire encore mieux la prochaine fois.

 

8/ Amuse-toi

Lorsque vous entraînez des joueurs et notamment les jeunes enfants, vous devez garder la notion de plaisir au cœur de leur pratique. Incitez vos joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes et à s’amuser ! Les enfants et jeunes joueurs veulent passer un bon moment sur le terrain !

 

9/ Continue comme ça

Boostez vos joueurs à toujours faire de leur mieux et à aller de l’avant. Félicitez leurs efforts et poussez-les à s’améliorer et s’épanouir jour après jour dans leur pratique.

 

10/ C’est un plaisir de coacher votre équipe

Enfin, dites à votre équipe que vous prenez plaisir à les entraîner. Cela renforcera la relation que vous entretenez avec vos joueurs, et influencera l’état d’esprit général de l’équipe. Soyez ouvert et honnête avec vos joueurs. Ils le seront également en retour !

 

Pour aller plus loin, retrouvez nos articles Vous êtes plus qu'un simple entraîneur ! et Entraîneurs : 12 conseils pour améliorer votre communication

Retour
Autre contenu